La Lune aujourd'hui

Contenu du site
21 observations
206 images.

compteur

Site en ligne depuis
le 09 juillet 2004.

Charlie Hebdo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !

Images avec un reflex numérique

Interface longue pose

A l'aide du logiciel Canon, il est donc possible de programmer des séries de poses controlées par l'ordinateur, mais on ne peut accéder au mode BULB de l'appareil photo, qui permet de faire des poses longues, c'est-à-dire supérieures à 30 secondes..

Crayford

L'interface USB-EOS Remote longue pose de chez Pierre-Astro est un câble qui se branche d'un côté sur l'un des ports USB de l'ordinateur, et de l'autre possède une prise jack qui se branche sur l'appareil photo. On peut ensuite programmer des séries de poses d'une durée quelconque. L'autre câble (celui qui est utilisé pour transférer les photos de l'APN au PC) doit être branché également, car c'est toujours lui qui rapatrie les photos sur le disque dur, l'interface se contentant de gérer la durée des poses.

J'ai également dû télécharger le logiciel gratuit Shutter qui permet de programmer les longues poses, le logiciel Canon étant incapable de gérer le mode BULB.

Voilà, alors une fois Shutter installé, on procède de la façon suivante :

1. On branche les deux câbles sur le PC et sur le Canon.

2. On place la molette sur M (mode manuel).

3. On allume l'appareil photo et on le règle en mode BULB (c'est la pose B de l'APN).

4. Le logiciel Canon démarre, on clique sur "Remote Shooting" qu'on paramètre (nom des fichiers enregistrés, 400 ou 800 ISO par exemple, mode RAW).

5.On démarre ensuite Shutter, qui est très facile à paramétrer :

Crayford

- dans Frames, on entre le nombre de poses souhaité
- dans Shutter Time : la durée des poses
- dans Interframe : par exemple 10 secondes (c'est le temps entre deux poses, chez moi les 10 secondes sont nécessaires au transfert des photos depuis le Canon jusqu'à l'ordinateur)
- dans Serial Port : chez moi, il s'agit de Com4 (bien lire la notice de l'interface à ce sujet)
- et on clique sur Start : c'est parti !

Voilà, donc cette petite interface va me permettre maintenant de programmer de vraies longues poses avec le Canon 350 D. Il ne me reste plus qu'à trouver l'occasion de tester cela sur le terrain, car en fait, le vrai problème est désormais de savoir pendant quelle durée de pose la monture va pouvoir suivre correctement. C'est elle maintenant qui va déterminer la durée maximale de pose utilisable. J'espère pouvoir le tester d'ici le mois prochain !