La Lune aujourd'hui

Contenu du site
21 observations
206 images.

compteur

Site en ligne depuis
le 09 juillet 2004.

Charlie Hebdo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !

Observer la constellation de Cassiopée

Afficher la cartedoigt qui pointecarte de Cassiopée

Objets observés :

1 étoile double : Eta Cassiopée.

7 amas ouverts : M52, NGC 7789, NGC 225, NGC 457, M103, NGC 663 et Stock 2.

Introduction : séances d'observation effectuées en Octobre et Novembre 2004. La constellation de Cassiopée est très célèbre pour sa forme en W extrêmement facile à reconnaitre. Elle est haute dans le ciel en Automne, tout comme la Voie Lactée qu'elle traverse. Ceci m'a d'ailleurs parfois posé des problèmes. Le premier problème, c'est que selon la position de la constellation, il était parfois impossible de pointer certains objets trop haut dans le ciel, le tube du téléscope butant contre le trépied. Il faut alors attendre que la constellation se déplace (puisque la Terre tourne ... ) pour réessayer un peu plus tard... Le second problème, c'est que les objets observés dans Cassiopée sont pratiquement exclusivement des amas ouverts , et comme la Voie Lactée traverse Cassiopée, on explore une zone remplie d'une multitude d'étoiles. Il est alors parfois difficile de repérer les amas cherchés parmi tant d'étoiles. Cela dit, il peut être très amusant de parcourir la Voie Lactée au hasard au téléscope, tant il y a d'étoiles concentrées à cet endroit-là.

A partir de Alpha Cassiopée : (carte)

bien, commençons par repérer Alpha Cassiopée, qui va nous servir de point de départ pour trouver nos premiers objets. Près de cette étoile se trouve Eta Cassiopée, une étoile visible à l'oeil nu qui fait partie du "dessin" de la constellation. Il s'agit en fait d'une belle étoile double qui, grossie 90x (au 10 mm) montre une composante principale jaune, et une composante secondaire que j'ai vue orange pâle. En tout cas elle est assez belle à voir ! Sous un bon ciel, elle est même perceptible dés 45x (au 20 mm) de grossissement.

Maintenant commence notre chasse aux amas ouverts de Cassiopée !

C'est parti avec M52. Pour le trouver, il faut utiliser les étoiles Alpha et Béta Cassiopée. En partant de Béta et en reportant un peu plus d'une fois la distance entre Alpha et Béta (en théorie une fois un quart), on va tomber sur lui. En pratique, surtout quand on le cherche pour la première fois, c'est un peu moins facile, car l'amas n'est pas forcément très visible en vision directe, surtout quand le ciel n'est pas très noir. La recherche se fait à 28x (au 32 mm), et à ce grossissement, l'amas est assez petit dans l'oculaire. Il se présente plus au premier abord comme une nuée grise. M52 a une forme un peu ovale, avec une étoile plus brillante que les autres sur l'un de ses bords. A 45x il est encore assez petit dans l'oculaire, mais on commence à distinguer les fines étoiles qui le composent. En vision décalée il est beau et bien visible. On peut distinguer une vingtaine d'étoiles. A 90x, il remplit presque l'oculaire, et "en-dessous" (attention aux inversions d'image dans l'oculaire) se trouvent quatre étoiles presque alignées. Il semble qu'en bonus, il y ait une tout petit amas d'étoiles présent en-dessous des deux premières étoiles de l'alignement, visible faiblement en vision décalée !

On retourne sur Béta Cassiopée, et maintenant, on va se diriger vers l'amas NGC 7789, à l'ouest de l'étoile. Quand on pointe l'étoile, on voit dans le chercheur trois étoiles plus faibles que Béta, non loin d'elle et presque alignées. NGC 7789 se trouve entre les deux étoiles les plus éloignées de Béta. Il ne reste plus qu'à pointer le centre du chercheur entre ces deux étoiles ! A 28x, on perçoit une grande nuée circulaire, mieux visible en vision décalée. A 45x, on a dans l'oculaire un amas composé de dizaines ( de centaines ? ) de toutes petites étoiles fines et serrées. Pour bien le voir, mieux vaut un ciel bien noir. C'est en tout cas un bel amas très dense !

Pour finir, il faut repérer les étoiles Kappa et Gamma Cassiopée. Ces deux étoiles sont visibles à l'oeil nu, cela ne pose donc guère de problème. L'amas que l'on cherche, NGC 225, se trouve pile à mi-chemin de ces deux étoiles. Il ne reste plus qu'à pointer le chercheur sur cet endroit pour le trouver. Celui-ci est très facilement visible, et très différent des deux autres. Il est composé d'une quinzaine d'étoiles, beaucoup plus grosses et plus visibles que celles de M52 et NGC 7789, disposées en arc de cercle. 4 ou 5 étoiles remontent perpendiculairement à l'arc de cercle. Pour moi, il dessine comme une sorte de petit bateau avec un mat (à vous de voir !). C'est donc un amas très facile à observer, qui remplit l'oculaire à 90x.

flèche haut

A partir de Delta Cassiopée : (carte)

pour la deuxième partie des observations, on va maintenant se servir de l'étoile Delta comme point de départ. On va chercher l'un des amas les plus étonnants qu'il m'ait été donné de voir pour l'instant, il s'agit de NGC 457. Pour le trouver, on part de Delta, puis on promène le chercheur non loin d'elle, dans la zone indiquée sur la carte. Au chercheur, on aperçoit seulement une étoile dans ce coin-là. En fait; cette étoile fait partie de l'amas, on la centre puis on regarde alors dans le téléscope et normalement, on a dans l'oculaire NGC 457 : un amas en forme de petit bonhomme qui lève les bras (évidemment dans l'oculaire, il peut avoir la tête en bas !). C'est un amas composé d'une vingtaine d'étoiles, dont les deux plus brillantes dessinent les "yeux" du bonhomme. Il est connu sous le nom de " l'amas du hibou ", et d'autre l'appellent l'amas de E.T., du fait de sa ressemblance avec le célèbre extraterreste de Spielberg. C'est vrai qu'il a de très longs bras ! A 90x, il remplit l'oculaire, et on voit que, non seulement il a un "oeil" plus gros que l'autre, mais qu'en plus, ses "yeux" sont de couleurs différentes ... Personnellement, je vois le gros "oeil" jaune, et le petit plutôt bleu. Vous pourrez trouver dans la rubrique "Images" et "Ciel profond" une tentative (pas trop réussie hélas ...) de photo de cet amas.

Retournons ensuite à Delta Cassiopée pour trouver M103. En fait, il suffit de pointer Delta, puis de coller l'oeil à l'oculaire pour fouiller la zone correspondante, car M103 est tout proche de l'étoile. Il est très facile à voir, mais attention, à 28x de grossissement, l'amas est tout petit. En fait, on voit de prime abord 4 petites étoiles brillantes collées l'une à l'autre, qui dessinent une espèce de pointe de flèche (un triangle quoi...). L'amas est donc peu étendu et triangulaire, mais très visible grâce aux 4 étoiles en question. Il faut le grossir 45x puis 90x, et à partir de là commencent à apparaître d'autres petites étoiles en plus des 4 brillantes. Ne pas hésiter donc à grossir et ne pas s'attendre à un amas très étendu !

Pour trouver NGC 663, l'amas suivant, on reste sur M103 puis, avec un faible grossissement et l'oeil à l'oculaire, on se déplace du côté opposé à Delta et normalement, sans trop de difficulté, on va trouver un amas beaucoup plus grand que M103 et bien visible, qui se trouve entouré de 3 ou 4 étoiles bien brillantes. Il semble aussi avoir une forme vaguement triangulaire, et on aperçoit une vingtaine d'étoiles plus ou moins visibles. Il est assez beau, et en grossissant 90x, d'autres étoiles apparaissent encore. A faible grossissement, le centre de l'amas semble nébuleux. Là aussi, comme pour M52, il y a un petit bonus. A 28x, pratiquement dans le même champ, on aperçoit une petit amas ouvert non loin d'ici. Et en cherchant bien à l'opposé de celui-ci par rapport à NGC 663, il y a encore un autre petit amas à trouver. Après recherche, il s'agit des amas NGC 654 et NGC 659.

Enfin, on termine avec un dernier amas qui se trouve non loin de NGC 663. A l'endroit où se trouve Stock 2 (c'est le nom de l'amas que l'on cherche), on est proche du double amas de Persée. Si vous connaissez ce double amas, en fait Stock 2 se trouve tout près de lui. Quand on part du double amas pour aller vers Cassiopée, on rencontre un arc de cercle composé de 6 ou 7 étoiles bien visible, et Stock 2 se trouve au-dessus de cet arc. Sinon, on le trouvera en partant de NGC 663, et en se déplaçant à l'opposé de Cassiopée. Il y a beaucoup d'étoiles dans cette zone, mais l'amas se voit bien car c'est un amas de forme circulaire, assez étendu, et composé de 20 ou 30 étoiles bien visibles et bien détachées. A 28x, il remplit le champ de l'oculaire. Il est donc inutile de grossir plus. Au bord de cet amas on aperçoit deux étoiles très proches, sans doute une étoile double.

Voilà, c'est terminé pour cette balade dans Cassiopée, mais si cela n'est pas suffisant, vous pouvez encore en profiter, puisqu'il est tout proche, pour observer le superbe double amas de Persée ! Moi je m'arrête là, cette constellation fera l'objet d'une observation très prochainement si le temps le permet !

flèche haut