La Lune aujourd'hui

Contenu du site
21 observations
206 images.

compteur

Site en ligne depuis
le 09 juillet 2004.

Charlie Hebdo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !

Observer la constellation des Chiens de Chasse

Afficher la cartedoigt qui pointecarte des Chiens de Chasse

Objets observés :

1 étoile double : Cor Caroli.

1 amas globulaire: M3.

5 galaxies : M51 (galaxie du tourbillon), M94, M63, NGC 4449 et M106.

Introduction : séance d'observation effectuée en Mai 2005. La constellation des Chiens de Chasse est en fait constituée de seulement deux étoiles visibles à l'oeil nu. Pour la trouver, il suffit de partir de la Grande Ourse, et de repérer une étoile brillante qui se trouve sous la queue de la "casserole". Cette étoile se nomme Cor Caroli, et c'est la plus brillante de la constellation des Chiens de Chasse. Elle forme un segment avec l'étoile Béta, bien plus faible, sur sa droite, mais visible à l'oeil nu aussi : et voilà la constellation des Chiens de Chasse ! Cette observation contient surtout des galaxies, et nécessite donc un bon ciel noir, sans Lune, et l'utilisation de faibles grossissements. D'autre part, le repérage des objets en visuel est un peu délicat vu le peu d'étoiles brillantes présentes dans cette zone: il faudra peut-être chercher un peu !

Une étoile double et une galaxie double : (carte)

Pointons d'abord Cor Caroli: c'est une étoile double très écartée. Elle est largement dédoublée avec un simple grossissement de 45x (avec le 20 mm). L'étoile principale est blanche-bleue, quand à la secondaire, elle m'a semblé légèrement verdâtre.

Après ce petit échauffement facile, on va s'attaquer directement à la recherche de M51, la célèbre galaxie du tourbillon. On la voit très souvent en photographie, c'est une galaxie en spirale dont l'un des bras est relié à une galaxie plus petite : c'est une galaxie double. Bien entendu, pas question d'espérer voir tous ces détails au 130/900, mais on va pouvoir tout de même observer sa forme globale. Bien, alors son repérage se fait à partir de la Grande Ourse, car elle se trouve juste sous l'étoile Eta de la Grande Ourse. Sur la carte se trouve un repérage plus détaillé de M51. On va d'abord pointer avec un grossissement de 28x (avec le 32 mm) l'étoile Eta. M51 forme un triangle rectangle avec Eta et Mizar. Ensuite, quand on a pointé Eta, on voit dans le chercheur une étoile plus faible proche d'elle : il s'agit de l'étoile 24. 24 est le sommet d'un triangle isocèle qu'elle forme avec Eta et M51. A l'aide de ces deux remarques, on devrait localiser la position de notre galaxie dans le chercheur. Il faudra peut-être explorer un peu la zone correspondante pour la trouver. On aperçoit tout d'abord une tâche grise allongée, ovale. On peut alors grossir 45x pour l'observer. On perçoit la forme générale de la galaxie, qui ressemble à une poire, et deux petits points brillants à l'intérieur, qui sont en fait les centres des deux galaxies qui composent M51. Il faut prendre son temps et observer en vision décalée : on arrive alors par instant à avoir une vision assez nette de cet objet (mais évidemment on ne peut pas voir pas les bras spiraux). C'est la seule galaxie double observable dans un petit téléscope.

Bien, alors maintenant nous allons chercher les autres galaxies de la constellation. Il y a tout d'abord M94, qui forme le sommet d'un triangle isocèle avec Cor Caroli et Béta des Chiens de Chasse. Pour la trouver, je me suis contenté de fouiller la zone en question à 28x, M94 ressemble en fait à une petite galaxie ronde, dont le centre est très brillant. On peut ensuite l'observer à 45x, mais ça ne change pas grand chose : la galaxie apparaît toujours comme une tâche circulaire au centre très brillant. Beaucoup moins intéressante que M51!

Toujours dans la même zone, se trouve une galaxie plus intéressante que M94, il s'agit de M63 (qu'on appelle aussi la galaxie du Tournesol). Pour la trouver, on va chercher entre Eta de la Grande Ourse et Cor Caroli, à 28x de grossissement. Plus précisément, il faut aller la chercher à un tiers du segment Cor Caroli et Eta, en partant de Cor Caroli. On finit par la repérer en fouillant cette zone à 28x, car elle est assez brillante (pour une galaxie...) et assez grande. Quand on l'a trouvée, elle peut être grossie 45x. On observe une galaxie à la forme ovale, allongée, sans doute une galaxie spirale vue de côté. Son centre est assez brillant, et elle se trouve près d'une étoile bien visible dans l'oculaire. C'est une belle galaxie !

flèche haut

Deux galaxies et un amas globulaire: (carte)

Rendons-nous maintenant du côté de Béta. Avec le grossissement de 28x, on va tenter de repérer la galaxie NGC 4449. Il faut aller la chercher "en haut et à droite" de Béta. Je n'ai pas de point de repère très précis, mais en explorant la zone en question à 28x, on arrive à repérer une petite tâche grise, qu'on pourra ensuite grossir 45x. On voit un objet qui semble circulaire, et relativement brillant. Cette observation ne présente pas un intérêt énorme, mais en fait il faut savoir que NGC 4449 est une galaxie de type irrégulière, ce qui veut dire qu'elle n'est pas en spirale comme la plupart des galaxies, mais qu'au contraire elle n'a pas de forme définie. En fait, elle a une forme plutôt rectangulaire, ce qui n'est pas très courant pour une galaxie.

On va aller voir maintenant la dernière galaxie de l'observation, M106, qui elle est plus agréable à observer que NGC 4449. M106 se trouve à peu près à mi-chemin de Béta des Chiens de Chasse et de Gamma de la Grande Ourse. A nouveau, il s'agit de fouiller la zone avec un faible grossissement, toujours 28x pour moi. Une autre façon plus précise de la localiser est d'utiliser les coordonnées : pour cela, il faut pointer l'étoile Delta de la Grande Ourse, car M106 se trouve à -10° en déclinaison de ce point de repère. On vise donc cette étoile, toujours à 28x, puis on ouvre le frein des déclinaisons et on vérifie qu'on tourne dans le bon sens. Si on ne s'est pas trompé et si on a fait une mise en station à peu près correcte, la galaxie devrait finir par apparaître dans l'oculaire. Elle est bien visible et assez grande, sa forme globale évoque une spirale dont le centre est brillant. Elle rappelle beaucoup M63. C'est une belle galaxie !

On va finir avec un bel amas globulaire nommé M3. Pour le trouver, il faut commencer par repérer Arcturus, brillante étoile de la constellation du Bouvier, à l'est (donc "à gauche") de Cor Caroli. C'est normalement assez facile, car Arcturus est l'une des plus brillantes étoiles du ciel à cet endroit-là, et de plus elle brille d'un éclat jaune visible à l'oeil nu, tandis que les étoiles qui l'entourent apparaissent blanches. Une autre façon de la trouver consiste à prolonger la queue de la Grande Ourse en faisant un arc de cercle, ce qui nous amène sur elle. Bref, une fois qu'on l'a, il ne reste plus qu'à viser pile au milieu entre Cor Caroli et Arcturus : en observant à 28x, on trouve M3 sans trop difficulté. Maintenant, on peut le grossir 45x, 90x (avec le 10 mm) ou plus. Il est assez beau, et sa périphérie commence à être résolue, c'est-à-dire que des étoiles sont visibles sur le bord de l'amas. C'est plus facile à voir en vision décalée. Il ne faut donc pas hésiter à le grossir et à prendre son temps pour l'observer, c'est vraiment un bel amas globulaire.

flèche haut