La Lune aujourd'hui

Contenu du site
21 observations
206 images.

compteur

Site en ligne depuis
le 09 juillet 2004.

Charlie Hebdo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !

Quelques fonctions utiles de la raquette

Ecrit le 27/02/13.

Dans cette page, je propose simplement de lister quelques fonctions de la raquette de commande qui m'ont semblé utiles au cours de mes "pérégrinations" cosmiques ... (c'est beau non ? ... clin d'oeil). Bien entendu cette page pourra être complétée ultérieurement au fil du temps ...

Petit sommaire :

1. Activer manuellement le suivi sans avoir paramétré le Goto.
2. Régler la luminosité du viseur polaire.
3. Utiliser la fonction Show Position pour pointer un objet peu visible.

1. Activer manuellement le suivi sans avoir paramétré le Goto :

vous avez remarqué (ou pas ? ...) que, pour que la monture "suive" un objet, il faut d'abord paramétrer le Goto, ensuite on envoie la monture pointer l'objet en question et enfin les moteurs se mettent en route et le suivi est activé. Seulement parfois on veut pointer un objet qui ne nécessite pas le recours au Goto (La Lune, Jupiter, la nébuleuse d'Orion...) et donc on n'a pas forcément envie (ou besoin...) de perdre du temps à le paramétrer.

On va donc pointer l'objet que l'on souhaite en utilisant les flèches de direction de la raquette et, une fois celui-ci centré, on va activer manuellement les moteurs en allant dans le menu Setup Mode puis Tracking et enfin en sélectionnant Sideral Rate (vitesse sidérale, on pourrait choisir Lunar Rate pour la Lune ou Solar Rate pour le Soleil). On entend normalement le son typique des moteurs de l'EQ6 en marche.

Donc en résumé pour activer manuellement les moteurs : Setup Mode/Tracking/Sideral Rate.

2. Régler la luminosité du viseur polaire :

l'éclairage du viseur polaire est une fonctionnalité très pratique, mais par défaut son intensité est trop forte, ce qui fait qu'on ne parvient pas forcément à distinguer l'étoile polaire dans le viseur à cause de cela, ce qui est tout de même gênant pour faire une mise en station clin d'oeil ...

On va dans le menu Setup Mode puis Handset Settings et enfin Polarscope LED : par défaut, l'intensité est réglée à 100 %, il suffit de l'abaisser à l'aide de la flèche gauche (à 10 % ça semble largement suffisant) pour se retrouver avec un viseur polaire utilisable.

3.Utiliser la fonction Show Position pour pointer un objet peu visible :

dans le menu Utility Functions se trouve la fonction Show Position qui affiche les coordonnées (ascension droite et déclinaison) du point du ciel sur lequel pointe la monture. Cette fonction m'a parfois été utile lors de séances d'astrophotographie, pour pointer un objet peu lumineux qui n'apparaît quasiment pas dans l'oculaire (typiquement une nébuleuse ou une faible galaxie).

L'idée est de choisir un second objet qui va servir de jalon (en général une étoile), proche de l'objet visé, la caractéristique de ce second objet étant que lui sera très visible et donc facile à pointer et à centrer dans l'oculaire. Il faut également connaître les coordonnées de l'objet que l'on veut pointer.

On vise et on centre donc l'objet-jalon dans l'oculaire, puis on affiche ses coordonnées à l'aide de la fonction Show Position.

Ensuite, il suffit de déplacer la monture avec les flèches de direction, en ascension droite et en déclinaison , jusqu'à faire afficher les coordonnées de l'objet cherché. Celui-ci sera donc normalement centré dans l'oculaire à ce moment-là.

En fait, cette fonction permet de faire un pointage par coordonnées à partir d'un objet-jalon, comme on peut le pratiquer avec les cercles de coordonnées de la monture, la différence étant qu'on lit les coordonnées directement sur la raquette plutôt que sur les cercles, ce qui est plus rapide, plus précis et plus pratique !

Exemple :
j'ai souhaité l'été dernier faire une photographie de NGC 6992, la grande dentelle du Cygne, objet qui est invisible à l'oculaire sans utiliser un filtre.

- J'ai donc pointé l'étoile 52 du Cygne, qui est relativement visible à l'oeil nu, et l'ai centrée dans l'oculaire (pour information, cette étoile se trouve au centre de NGC 6960, la petite dentelle du Cygne, qui est encore plus difficile à voir que la grande, mais qui a l'avantage de la présence de cette étoile pour permettre son repérage).
- La fonction Show Position affiche alors les coordonnées de l'étoile : AD = 20h46 et DEC = 30°43.
- Les coordonnées de la grande dentelle sont les suivantes : AD = 20h56 et DEC = 31°43.
- Il suffit alors d'utiliser les touches de direction de la monture, jusqu'à ce que la raquette affiche les coordonnées de la grande dentelle. Et voilà !