La Lune aujourd'hui

Contenu du site
21 observations
206 images.

compteur

Site en ligne depuis
le 09 juillet 2004.

Charlie Hebdo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !

Observer la constellation d'Hercule

Afficher la cartedoigt qui pointecarte d'Hercule

Objets observés :

1 étoile double : Rasalgethi.

2 amas globulaires : M13 et M92.

Introduction : observation effectuée en août 2004. La constellation d'Hercule se repère surtout grâce aux deux quadrilatères centraux, celui qui forme le torse d'Hercule, appelé aussi la clé de voûte (voir carte), et celui du dessous représentant la tunique d'Hercule. Le reste de la constellation n'est pas très facile à voir. Hercule se trouve à l'est de la Couronne Boréale, constellation qui forme une grande "couronne" (un arc de cercle) de 5 ou 6 étoiles brillantes, visibles parfaitement à l'oeil nu. La Couronne Boréale est elle-même à l'est de la constellation du Bouvier, qui représente une espèce de grand cerf-volant mais qui se repère surtout par son étoile Arcturus qui se trouve tout en bas de la constellation. C'est une étoile jaune parmi les plus brillantes du ciel, qui est basse en été et qui se trouve à l'ouest (voire au nord-ouest) à cette époque de l'année. Trois objets sont à voir dans Hercule. Il y a d'abord deux des plus beaux amas globulaires du ciel, à savoir le très célèbre M13, le plus gros amas globulaire de l'hémisphère nord, et M92, un autre amas très intéressant. A cela s'ajoute Rasalgethi, une étoile double très serrée.

M13 : (carte)

non seulement M13 est le plus gros amas globulaire de l'hémisphère nord, mais il est également l'un des plus simples à repérer ! Il suffit de pointer au tiers du segment formé par Eta et Dzêta en partant de Eta pour le trouver. Aux jumelles, on l'aperçoit déjà très facilement. Au téléscope, il est donc visible au chercheur. Il est très lumineux, au 32 mm (grossissement 28x) on voit comme une énorme étoile floue sur fond de ciel noir ... A 90x (10 mm), il est bien granuleux et on aperçoit beaucoup d'étoiles sur le pourtour en vision décalée. Il ressemble à une étoile de mer car on voit comme des "branches" ( évidemment c'est une appréciation personnelle ... ). A 150x (6 mm), on le voit encore très bien, son pourtour est résolu en minuscules petites étoiles. A voir absolument donc !

flèche haut

M92 : (carte)

le deuxième amas globulaire d'Hercule est un peu moins facile à repérer, mais se trouve néanmoins sans trop de difficulté en allant chercher au nord de l'étoile Pi. La recherche peut d'ailleurs se faire aux jumelles, car il se voit aisément. Au téléscope, je l'ai trouvé après avoir balayé la zone au 32 mm. C'est un bel amas globulaire, assez grand, qui peut être observé avec un grossissement de 90x et de 150x. Il est superbe avec un centre très lumineux, et de nombreuses étoiles s'en détachent quand on observe l'amas en vision décalée. Il mérite donc lui aussi largement le déplacement !

Rasalgethi : (carte)

pour finir, il faut trouver l'étoile Alpha d'Hercule, encore nommée Rasalgethi. Celle-ci est facilement visible à l'oeil nu, et elle se trouve à droite d'une étoile encore plus brillante, qui est Alpha Ophiuchus. Rasalgethi est une étoile double colorée, mais très serrée. Il faut un grossissement de 180x (10mm + Barlow x2), voire plus, pour réussir à la dédoubler en deux étoiles colorées, la principale apparaissant jaune et la secondaire apparaissant bleutée, et toute proche de la première. Il faut également que la turbulence soit faible, sinon elle ne se dédouble pas. C'est un bon test de résolution pour le 130/900 !

flèche haut