Le couple de galaxies M81/M82 dans la Grande Ourse

Trois images sur cette page.
Les images sont classées de la plus récente à la moins récente.

Photographié en mars 2020.

image du ciel profond au 200/800

Newton TS Carbone 200/800 + Monture EQ6 Pro + Canon EOS 450D Défiltré + Paracorr Televue + Filtre CLS
Autoguidage : chercheur 8x50 + bague + Orion Starshoot Autoguider
25 poses de 5 minutes + 300 offset + 7 dark + 7 flat

Voici une nouvelle version du couple M81 et M82 dans la Grande Ourse. Les détails dans les deux galaxies sont bien mieux visibles que sur mes images précédentes et l'image me semble proche du maximum que je puisse obtenir avec mon matériel, en terme de résolution.


Photographié en mai 2012.

image du ciel profond au 130

Newton GSO 200/800 + Monture EQ6 Pro + Canon EOS 350D défiltré + Paracorr Televue
Autoguidage : chercheur 8x50 + bague + Orion Starshoot Autoguider
25 poses de 3 minutes + 11 offset + 10 dark + 11 flat

Un nouvel essai de photographie sur le célèbre couple de galaxies M81 et M82 dans la Grande Ourse. Les bras spiraux de M81 apparaissent un peu mieux que sur ma photo précédente, sans doute grâce aux poses unitaires plus longues accessibles par l'autoguidage.


Photographié en février 2011.

image du ciel profond au 130

Gros plan sur M82 :

image du ciel profond au 130

Gros plan sur M81 :

image du ciel profond au 130

Newton GSO 200/800 + Monture EQ6 Pro + Canon EOS 350D + Paracorr Televue
51 poses de 80 secondes + 11 offset + 11 dark + 11 flat

Cette image faisait partie de celles que je rêvais de faire, ce célébrissime couple de galaxies, appartenant à la constellation de la Grande Ourse, m'ayant toujours fasciné. A gauche se trouve M82, encore appelée la galaxie du cigare étant donné sa forme, qui est l'une des rares galaxies à présenter un aspect si contrasté en observation visuelle. A droite on retrouve M81, dont le centre très brillant éclipse quelque peu les longs bras spiraux de cette belle galaxie.

Ce couple était idéal pour tester mon correcteur de champ. Grâce à cet accessoire je peux ainsi photographier une zone du ciel couvrant presque entièrement le capteur de l'APN, sans voir apparaître les déformations d'étoiles causées par le F/D 4 du téléscope. Voilà qui ouvre d'intéressantes perspectives.

Fléche droiteRetour à l'index