La Lune aujourd'hui

Contenu du site
21 observations
206 images.

compteur

Site en ligne depuis
le 09 juillet 2004.

Charlie Hebdo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !

Observation du Soleil

MISE EN GARDE

Soyons clair : observer le soleil est TRES DANGEREUX ! Il ne faut jamais regarder le soleil directement aux jumelles ou au téléscope, même quelques secondes, sous peine de brûlures graves et irrémédiables de la rétine !

Une des méthodes parmi les plus sures et les moins onéreuses est l'utilisation d'un filtre Astrosolar. Ce filtre est vendu sous forme de feuille de différents formats. Pour le 130/900, j'ai acheté une feuille au format A4 (prix: 20 €). Le filtre arrête 99,99 % de la lumière solaire et permet donc une observation sans danger.

Confection du filtre :

il faut ensuite faire soit même le filtre. Du papier un peu épais (j'ai utilisé du Canson), de la colle, du scotch et des ciseaux suffisent, même un bricoleur nul comme moi y arrive sans problème. Voilà, alors il suffit de suivre le mode d'emploi livré avec la feuille.

Tout d'abord, on découpe une bande de papier rectangulaire de 3 ou 4 cm de largeur, et on la place sur l'ouverture du tube pour en faire le tour. Le but est d'obtenir une bande de papier qui serre suffisamment le tube pour rester en place, mais qu'on puisse malgré tout retirer. Quand on a la longueur voulue, on retire la bande et on la colle (on peut renforcer avec du scotch). Filtre solaire
Ensuite, on replace la bande sur le tube, puis on découpe une seconde bande de papier deux fois moins large, qu'on place autour de la première. De la même façon, il faut choisir la longueur de la bande pour qu'elle soit suffisamment serrée pour tenir sur la première, mais aussi pour qu'on puisse la retirer. On colle la seconde bande. Filtre solaire
Bien, alors maintenant on a la première bande sur le tube, on place la feuille Astrosolar devant le tube et on enfile la seconde bande sur la première, de façon à maintenir la feuille filtrante entre les deux. Il faut tirer sur les morceaux de feuille qui dépasse afin d'essayer d'enlever le plus de plis possibles, en prenant garde de ne pas la déchirer, mais il est pas nécessaire que la feuille soit tendue au maximum, il est conseillé plutôt de lui laisser un peu de souplesse. Filtre solaire
Ensuite, on peut découper les morceaux de feuille qui dépassent trop (ne pas jeter les chutes !), on retourne sur la seconde bande ce qui dépasse de la feuille et on le scotche afin que le filtre reste bien fixé. Enfin, on peut mettre une bande de scotch entre les deux bandes de papier.

Et voilà ! Votre filtre solaire est prêt, vous pouvez l'utiliser et le retirer à votre guise. Il faut simplement vérifier avant chaque utilisation qu'il ne s'est pas déchiré ni percé.
Filtre solaire

Attention au chercheur !

N'oubliez pas qu'il ne faut pas non plus pointer le chercheur sur le soleil sans protection. Normalement, il doit vous rester suffisamment de chute de papier pour fabriquer un petit filtre solaire pour le chercheur.

Qu'allez-vous voir ?

Le filtre Astrosolar vous permet de voir le soleil sous la forme d'un disque blanc bleuté. Muni de ce filtre, vous pourrez observer en particulier les tâches solaires. Ce sont des tâches noires plus ou moins grosses, qui apparaissent parfois à la surface du soleil, et qui semblent former comme des crevasses. Leur apparition est assez aléatoire, elles peuvent être plus ou moins nombreuses, il peut aussi n'y en avoir aucune durant les périodes de calme ! Une même tâche solaire peut rester plusieurs jours à la surface du soleil avant de disparaître.

Vous trouverez à cette adresse www.Spaceweather.com (site en anglais) une image quotidienne du soleil qui vous montrera les éventuelles tâches présentes.