La Lune aujourd'hui

Contenu du site
21 observations
206 images.

compteur

Site en ligne depuis
le 09 juillet 2004.

Charlie Hebdo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !

Observer la constellation de la Vierge

Afficher la cartedoigt qui pointecarte de la Vierge

Objets observés :

16 galaxies : M104 (galaxie du Sombrero), M61, M59, M60, NGC 4638, NGC 4647, M58, NGC 4567, NGC 4568, NGC 4564, M89, M90, M87, NGC 4476, NGC 4478 et NGC 4486 A.

Introduction :
observation effectuée début mai 2008 à Craponne-sur-Arzon lors des RAP (Rencontres Astronomiques du Printemps), dans la Loire, sous un très bon ciel à 900 m d'altitude, puisque à la qualité du ciel s'ajoutait le fait que le commune de Craponne-sur-Arzon avait coupé les éclairages publiques durant cette manifestation. Pour cette observation j'ai utilisé en fait simplement deux oculaires : l'Hypérion de 17 mm (grossissement de 47x) et l'Hypérion de 8 mm (grossissement de 100x).
Dans cette constellation, on trouve de nombreuses galaxies, en particulier dans l'amas de la Vierge où l'on observe aisément plusieurs galaxies présentes dans le même champ de l'oculaire. Enfin, on aura l'occasion d'observer un couple de galaxies en intéraction visible au 200, à savoir NGC 4567 et NGC 4568 !

Méthode utilisée pour l'observation :
pour mener à bien l'exploration de la Vierge, j'ai en fait utilisé uniquement une méthode visuelle. En effet, dans l'amas de la Vierge en particulier, les objets sont tellement proches les uns des autres qu'il est plus rapide et plus simple (et peut-être même plus précis) de suivre un certain chemin, plutôt que de les pointer par leurs coordonnées.
A titre indicatif, j'indique tout de même une liste d'étoiles-jalons utilisables pour l'observation ainsi que les coordonnées de chaque objet, mais je vous invite plutôt à suivre le chemin indiqué pour ne pas se perdre dans l'amas de la Vierge.

Etoiles-jalons pour l'observation :

Spica13h25-11°10'
Eta de la Vierge12h20-00°40'
Rho de la Vierge12h4210°14 '

Spica est très facile à voir car c'est une belle étoile bleutée très brillante, c'est l'une des célébrités du printemps. Eta est également facile à voir, c'est un peu moins le cas pour Rho. Il faut se servir d'Epsilon (voir carte) pour s'aider à la trouver, car elle est bien moins brillante que les autres. Par contre, quand on la pointe au chercheur ou qu'on l'observe dans l'oculaire, on tombe sur une étoile entourée de 3 autres un peu moins brillantes, et ces 4 étoiles dessinent une sorte de flèche. On sait ainsi qu'on a trouvé la bonne étoile !

Voilà à quoi ressemble Rho, entourée de ses 3 acolytes :Rho de la Vierge
(Bien entendu, au chercheur ou dans l'oculaire, l'image est inversée).

M104 :

Galaxie12h40-11°37'Spica

M104 est relativement brillante, avec un centre très lumineux. Cette galaxie est très connue et surnommée la "galaxie du Sombrero", à cause de sa forme de soucoupe volante vue par la tranche et de la bande sombre qui la traverse. Elle se trouve entre deux couples d'étoiles, est bien visible à 47x et également à 100x. On devine la bande sombre en vision décalée.
Il y a une méthode relativement simple pour la trouver en visuel : on repère tout d'abord la constellation du Corbeau, qui est très facile à trouver à cause de ses étoiles plutôt brillantes et de sa forme de quadrilatère caractéristique. On pointe ensuite le sommet en haut à gauche du Corbeau, formé en fait de deux étoiles, Eta et Delta du Corbeau (voir carte). Au-dessus de ces étoiles (en-dessous dans l'oculaire) on trouve une espèce de flèche formé par 4 étoiles, bien visibles au chercheur. Cette flèche pointe la direction de M104 : on va jusqu'à l'étoile suivante pointée par la flèche, et normalement M104 est dans le champ de l'oculaire de 17 mm ! Avec l'habitude, on la trouve du premier coup !

M61 :

Galaxie12h224°28'Eta de la Vierge

M61 peut être repéré en visuel sans trop de difficulté en partant de Eta, puis on "monte" jusqu'à trouver l'étoile 16 (voir carte) au chercheur. M61 se trouve dans le même champ que l'étoile au 17 mm. La galaxie est vue de face, et se présente comme une tache ronde et pâle, au centre de laquelle se trouve un centre brillant et ponctuel.

Début de l'exploration de l'amas de la Vierge :

le point de départ de notre exploration sera donc l'étoile Rho évoquée plus haut, et notre progression se fera donc uniquement l'oeil à l'oculaire du 17 mm. Rho forme donc une espère de flèche avec trois étoiles qui l'entourent, et ce qui est intéressant, c'est que cette flèche montre quasiment la direction à suivre pour trouver notre première galaxie, à savoir M59. En suivant la direction indiquée et en se déplaçant légèrement sur la droite dans l'oculaire, on va trouver notre première galaxie.

M59 :

Galaxie12h4211°39'Rho de la Vierge

M59 est relativement facile à voir, et surtout, en la décalant à gauche dans l'oculaire de 17 mm, une seconde galaxie plus étendue apparaît, il s'agit de M60. Les deux galaxies sont bien visibles dans le même champ.

M60 - NGC 4647 - NGC 4638 :

Galaxie12h4411°33'Rho de la Vierge

M60 montre une forme ovale, elle est nettement plus grande et plus visible que M59. Ce qui est intéressant également, c'est qu'en laissant les deux galaxies dans le même champ (grossissement de 47x), on peut distinguer deux autres petites galaxies (voir schéma ci-dessous). La plus visible est NGC 4638, qui se trouve entre M59 et M60. Une seconde galaxie, NGC 4647, est présente toute proche de M60. Peut-être sont-elles en intéraction ? NGC 4647 est plus difficile à voir, mais en vision décalée et avec un peu de patience, on finit par la percevoir sans trop de difficulté. On a donc là un premier champ d'oculaire qui contient 4 galaxies visibles !

M59 et M60

M58 :

Galaxie12h3811°49'Rho de la Vierge

Maintenant, on retourne sur M59, puis on va se déplacer à gauche dans l'oculaire, et on trouve sans difficulté une nouvelle galaxie qui est M58. A 45x celle-ci est assez pâle, avec là aussi un centre ponctuel.

NGC 4567 - NGC 4568 - NGC 4564 :

Galaxie12h3711°15'Rho de la Vierge

Partons de M58, et allons chercher en haut et à gauche dans l'oculaire de 17 mm (voir schéma ci-dessous) : une drôle de tache grise, en forme de virgule, est perceptible dans le champ. On dirait une petite nébuleuse. Grossir 100x avec le 8 mm n'apporte guère de détails supplémentaires. En réalité, cette étrange virgule grise est en faite formée de deux galaxies en intéraction, qui sont NGC 4567 et NGC 4568 ! C'est une observation vraiment étonnante quand on sait de quoi il s'agit ! Et pour couronner le tout, en-dessous de ces deux galaxies est visible une autre petite NGC, à savoir NGC 4564, visible au 17 mm en vision décalée. On a donc ici un nouveau champ qui contient 3 galaxies, avec M58 toute proche !

M58

M89 :

Galaxie12h3612°33'Rho de la Vierge

Il s'agit maintenant de retourner sur M58 avec le 17 mm, puis ensuite de "descendre" en bas à gauche dans l'oculaire, afin de trouver une nouvelle galaxie, M89. Celle-ci est dans le même champ que M58 avec un faible grossissement.

M90 :

Galaxie12h3713°10'Rho de la Vierge

En descendant encore dans l'oculaire à partir de M89, on tombe ensuite sur M90, une belle galaxie assez étendue, plus brillante et qui m'a semblé plus intéressante que M89. Là encore, les deux galaxies M89 et M90 sont visibles dans un même champ avec un faible grossissement.

M87 - NGC 4476 - NGC 4478 - NGC 4486 A:

Galaxie12h3112°24'Rho de la Vierge

Pour M87, il suffit de remonter dans l'oculaire afin de repartir de M89, puis ensuite d'aller chercher à gauche de cette dernière dans l'oculaire. Une nouvelle galaxie apparaît, qui est donc M87. En observant attentivement le champ à 47x, on parvient à percevoir trois autres petites "lueurs" près de M87, qui sont en fait trois petites galaxies (voir schéma ci-dessous). NGC 4476 et NGC 4478 m'ont semblé les plus visibles, tandis que NGC 4486 A se percevait par intermittence en vision décalée. Là encore, on observe 4 galaxies dans le même champ d'oculaire !

M58

Voilà, mon observation se termine là, et m'a donc permis déjà de trouver un nombre conséquent de galaxies dans l'amas de la Vierge. Et pourtant, cette observation est incomplète, car il me manque encore le couple M84 - M87 que je n'ai pas eu le temps de faire, qui se trouve non loin de M87. On pourrait également ajouter M49, autre galaxie de la constellation qui se trouve du côté de M61. Si on ajoute quelques NGC sans doute perceptibles au 200, on voit qu'il y a encore pas mal d'objets de ce type à débusquer dans ce coin du ciel ! Dés que l'occasion se présentera, je tacherai de compléter cette observation, et en attendant libre à vous de le faire si cette petite balade dans la Vierge n'a pas comblé votre soif de galaxies !